Accueil du site > Fiches des Films > Aya de Yopougon
Aya de Yopougon
Marguerite Abouet & Clément Oubrerie
Publié le : dimanche 14 juillet 2013

Sélection Maquis Urbains Clap Noir 2014

Un film de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie, France - Côte d’Ivoire, 84’, 2013

Lire l’inter­view de Marguerite Abouet

SYNOPSIS

Fin des années 1970, en Côte d’Ivoire à Yopougon, quar­tier popu­laire d’Abidjan. C’est là que vit Aya, 19 ans, une jeune fille sérieuse qui pré­fère rester étudier à la maison plutôt que de sortir avec ses copi­nes.
Aya par­tage ses jour­nées entre l’école, la famille et ses deux meilleu­res amies : Adjoua et Bintou, qui ne pen­sent qu’à aller "gazer" en douce à la nuit tombée dans les maquis. Les choses se gâtent lors­que qu’Adjoua se retrouve enceinte par mégarde. Que faire ?

JPEG - 18 ko
Marguerite Abouet © Clap Noir

LA REALISATRICE
Née à Abidjan en 1971. Après avoir grandi dans le quar­tier de Yopougon, Marguerite Abouet quitte la côte d’Ivoire à l’age de 12 ans pour suivre des études à Paris. Elle s’emploie à plu­sieurs petits bou­lots et écrit des romans. Elle se fait rapi­de­ment remar­quer avec Aya de Yopougon, son pre­mier scé­na­rio et rece­vra avec l’illus­tra­teur Clément Oubrerie en 2006 le prix du Premier album au Festival inter­na­tio­nal de la bande des­si­née d’Angoulême. Elle co-signera ainsi avec Clément Oubrerie six albums qui connaî­tront un succès inter­na­tio­nal et seront tra­duits dans une quin­zaine de lan­gues. A tra­vers l’his­toire d’Aya, la série décrit l’enfance de l’auteur dans le quar­tier de Yopougon, un quar­tier popu­laire d’Abidjan. En 2013, elle co-réa­lise son 1er long-métrage d’ani­ma­tion Aya de Yopougon, rela­tant les deux pre­miers tomes de la série.

LE REALISATEUR
Né à Paris en 1966. Il suit des études d’arts gra­phi­ques à l’ESAG, puis passe deux ans aux États-Unis où il publie ses pre­miers livres pour enfants. De retour en France, il publie ensuite une qua­ran­taine d’albums illus­trés et obtient notam­ment le prix du livre de presse de Montreuil en 2003 pour Les Mille Mots de l’info (Gallimard) avec Elisabeth Combres et Florence Thinard. Il vient à la bande des­si­née en 2005 avec le 1er tome d’Aya de Yopougon (Gallimard). En 2007, il signe la série animée Moot-moot avec Éric et Ramzy, meilleure série d’ani­ma­tion au fes­ti­val d’Annecy 2008, puis crée un studio d’ani­ma­tion avec Joann Sfar et Antoine Delesvaux. Ce studio est à l’ori­gine à ce jour de deux long-métra­ges : Le Chat du rabbin (2011) et Aya de Yopougon (2011).

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Marguerite Abouet & Clément Oubrerie
Scénario : Marguerite Abouet d’après la bande des­si­née Aya de Yopougon
Avec les voix de : Aïssa Maïga, Tella Kpomahou, Tatiana Rojo, Jacky Ido, Emil Abossolo-Mbo, Eriq Ebouaney, Pascal N’Zonzi, Atou Ecaré, Claudia Tagbo, Sabine Pakora, Jean-Baptiste Anoumon, Djeje Apali, Mokobe
Chef com­po­si­ting : Jean-François Azzopardi
Montage son : Alexandre fleu­rant
Mixage : Nils Fauth
Studio d’ani­ma­tion : Bandjo Studio (film d’ani­ma­tion 2D)
Production : Autochenille Production
Distribution : UGC dis­tri­bu­tion www.ugc­dis­tri­bu­tion.fr

Les films de Marguerite Abouet, Clément Oubrerie :
Les autres films
1
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75