Accueil du site > Fiches des Films > L’Armée du salut
L’Armée du salut
Abdellah Taïa
Publié le : mercredi 4 septembre 2013

Un film de Abdellah Taïa, France - Maroc, 2013, 81’

Lire la cri­ti­que

SYNOPSIS

Abdellah, ado­les­cent maro­cain, aime son frère aîné, Slimane. Histoire d’un amour impos­si­ble. À sens unique. En deux temps. 1999. 2009.
Dans un Maroc pauvre, sen­suel et opaque.
 À l’inté­rieur d’une famille nom­breuse où le silence et la vio­lence règnent en maî­tres abso­lus…
Portrait d’un jeune homme tor­turé et malin. Portrait sub­jec­tif d’un pays, le Maroc, qui ne sait pas encore où aller.

LE REALISATEUR

Né à Rabat en 1973. Abdellah Taïa est le pre­mier écrivain maro­cain qui révèle en 2009 son homo­sexua­lité. Au Maroc, l’homo­sexua­lité est un crime grave, pas­si­ble de prison. Depuis 1999, il vit en France, où il pré­pare à la Sorbonne une thèse de doc­to­rat sur le pein­tre Jean-Honoré Fragonard. Abdellah Taïa est l’auteur de plu­sieurs romans dont Lettres à un jeune Marocain (2009), Une mélan­co­lie arabe (2010), Infidèles et Le Rouge du tar­bou­che (2012). Il a reçu le Prix de Flore en 2010 pour son livre Le jour du roi paru aux Éditions fran­çai­ses du Seuil. Adolescent il sou­hai­tait venir étudier à la Femis pour deve­nir réa­li­sa­teur de films. Il signe son 1er long métrage L’Armée du salut, adapté de son troi­sième roman du même titre, paru en 2006 aux Editions du Seuil.

FICHE TECHNIQUE

Scénario & Réalisation : Abdellah Taïa
Avec : Said Mrini, Karim Ait M’hand, Amine Ennaji
Directeur photo : Agnès Godard
1er assis­tant réa­li­sa­teur : Guillaume Bonnier
Montage : Françoise Tourmen
Son : Fanny Martin
Mixage : Henri Maïkoff
Production : Les films de Pierre
Coproduction : Les films Pelléas, Rita Production, Ali N’Films
Contacts : Rita Production http://rita­pro­duc­tions.com, Les films Pelléas : http://www.les­film­spel­leas.com/

Les films de Abdellah Taïa :
Les autres films
1
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75