Accueil du site > Fiches des Films > Le Gang des Antillais
Le Gang des Antillais
Jean-Claude Barny
Publié le : mercredi 22 février 2017

Un film de Jean-Claude Barny, France, 2016, 90’

SYNOPSIS

Dans les années 70, Jimmy Larivière arrive en métro­pole avec sa fille dans le cadre du BUMIDOM (Bureau pour le déve­lop­pe­ment des migra­tions dans les dépar­te­ments d’outre-mer) . Installé à Paris, il est bien décidé à refaire sa vie. Mais les choses ne sont pas aussi sim­ples et il a du mal à trou­ver sa place dans la société. Sa ren­contre avec un groupe de trois jeunes Antillais, des mal­frats idéa­lis­tes va le faire bas­cu­ler dans une vie qu’il n’ima­gi­nait pas.

LE RÉALISATEUR

Originaire de la Guadeloupe et de Trinidad & Tobago, Jean-Claude Barny, auto­di­dacte, se forme dès l’âge de 16 ans en fré­quen­tant les salles de cinéma. En 1994, il se lance dans la réa­li­sa­tion de son pre­mier court-métrage Putain de Porte. Au cas­ting, on trouve Said Taghmaoui, Benoît Magimel, Vincent Cassel, Mathieu Kassovitz et Léa Drucker. À la suite de ce court-métrage, Mathieu Kassovitz lui confie la direc­tion du cas­ting du film La Haine. Jean-Claude Barny se dis­tin­gue et conti­nue d’appren­dre son métier en tant que sta­giaire mise en scène notam­ment avec Jacques Audiard sur son long-métrage Un héros très dis­cret. Il passe ensuite à la réa­li­sa­tion de clips de la jeune scène urbaine fran­çaise (Abd Al Malik, Tonton David, Doc Gyneco, Melgroove, Nèg’ Marrons) et d’artis­tes cari­béens comme Kassav ou Jane Fostin.
Le cinéma de Jean-Claude Barny reven­di­que clai­re­ment son iden­tité, celle des Caraïbes, Il signera son pre­mier long-métrage Nèg Maron en 2005, qui met en avant les pro­blè­mes de fond d’une jeu­nesse antillaise désœu­vrée et sans avenir.
En 2007, il réa­lise Tropiques Amers, une série his­to­ri­que, en six épi­so­des, qui revient sur les heures som­bres et méconnues de la France de la fin du XVIIIe siècle, lorsqu’elle uti­li­sait les escla­ves pour déve­lop­per son éco­no­mie sucrière.
En 2010, il réa­lise 3 films publi­ci­tai­res avec le cham­pion du monde Usain Bolt en Jamaïque, puis déve­loppe deux longs métra­ges avec les socié­tés de pro­duc­tion Vertigo Prod et Les Films d’Ici.
En 2012 et 2013, il se consa­cre à l’écri­ture et au déve­lop­pe­ment de son long métrage Le Gang des Antillais pro­duit par Les Films d’Ici.
En 2014, il déve­loppe et réa­lise le télé­film Rose et le Soldat pro­duit par Lizland Films et France 2.

  • 2016 : Le Gang des Antillais
  • 2015 : Rose et le soldat (TVfilm)
  • 2007 : Tropiques amers (Série TV)
  • 2005 : Neg’Maron
  • 1994 : Putain de porte (Court-métrage)

FICHE TECHNIQUE

- Réalisateur : Jean-Claude Barny
- Auteurs : Jean Claude Barny, Philippe Bernard, Thomas Cheysson, Yves Nilly
- Adaptation du livre « Le Gang des antillais » de Loïc Léry
- Avec : Djedje Apali, Eriq Ebouaney, Adama Niane,Vincent Vermignon, Zoé Charron, Zita Hanrot, Lise Lomi, Karim Belkhadra, Djibril Pavade, Jocelyne Béroard, Josette Martial, Lucien Jean Baptiste, Romane Bohringer, Mathieu Kassovitz, Patrice Nyoung, Albert Narayaninsamy ,Teamour Barny.
- Image : Claude Garnier
- Son : Eric Boisteau
- Montage image : Svetlana Vaynblat
- Montage son : Lionel Montabord
- Décor : Philippe Lacomblez
- Mixage  : Lionel Montabord
- Musique : Thibault Kientz-Agyeman
- Musiques addi­tion­nel­les : James « BKS » Edjouma
- Production délé­guée : Sébastien Onomo et Serge Lalou
- Direction de pro­duc­tion : Thomas Santucci
- Direction de post-pro­duc­tion : Luc Pourrinet & Sandra Haize
- Contact : Les films d’ici- Tel : (33) 01 44 52 23 23 - Fax : (33) 01 44 52 96 70- E-mail : cour­rier@­les­film­sdici.fr - 62 bou­le­vard Davout 75020 Paris - France

Les films de Jean-Claude Flamand Barny :
Les autres films
1
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75