Le Sifflet
As Thiam
Publié le : 2004

Un film de As Thiam, Sénégal, 2004, 23 mns






SYNOPSIS

Samba et sa femme Coumba, aveu­gles, vivent dans la men­di­cité. Tous les jours, ils se ren­dent en ville pour quêter. Un jour de grève des trans­ports, ils sont obli­gés de tracer leur chemin à tra­vers champs. Soudain, ils décou­vrent un sif­flet magi­que ...

LE REALISATEUR

Né au Sénégal, As Thiam est pro­duc­teur, réa­li­sa­teur et consul­tant en com­mu­ni­ca­tion. Sa fil­mo­gra­phie contient aussi bien des films ins­ti­tu­tion­nels que des films et des docu­men­tai­res pro­gram­més sur TV5, CFI et RFO. Il réa­lise une série docu­men­taire TV en 1994 et 1995 "Jeux et jouets des enfants afri­cains". Suivent "L’édition en Afrique" en 1996, "Léopold Senghor, de la négri­tude à l’uni­ver­sel" en 1997, "Tranches de Ville" 1997-1998, "Lettre à Senghor" en 1998, "Rapper, c’est gagné" et "Quarante ans de cinéma afri­cain" en 1999, "Les Femmes dans le cinéma afri­cain" en 2000. Il a aussi réa­lisé une ving­taine de docu­men­tai­res vidéo pour le maga­zine "Y a pas match", pré­senté ensuite sur TV5 Afrique. Son der­nier court métrage, "le Sifflet" a reçut le Prix du Public au Festival Plein Sud de Cozes, la Mention Spéciale Jury des Jeunes "Mondialita", au Festival International du Cinéma Africain et Latino Américain de Milan et le Tanit de bronze au Festival de Carthage 2004.

CRITIQUE

Banales et drôles que­rel­les d’un vieux couple, qui semble com­mu­ni­quer ainsi depuis long­temps. L’homme et la femme ont le sens de la répar­tie et une belle viva­cité intel­lec­tuelle, au cours d’une marche aven­tu­reuse et dans un envi­ron­ne­ment qui ne s’y prête guère. Ce couple est aveu­gle de nais­sance. Complices et liés malgré les appa­ren­ces, chacun sert de guide à l’autre, à sa façon. Ils sont aussi indé­pen­dants d’esprit que dépen­dants l’un de l’autre, phy­si­que­ment notam­ment, pour sur­mon­ter les embû­ches et les angois­ses de ceux qui ne voient pas.
Le pou­voir magi­que du sif­flet est source de conflit ; contrai­re­ment à Samba, Coumba ne cher­che pas à tirer profit de la situa­tion. Par sa cons­tance, sa réflexion et sa pru­dence, elle semble bien gagner en supé­rio­rité. Le destin lui sera plus favo­ra­ble.
Dans ce petit film, le réa­li­sa­teur a mis en valeur, par une superbe qua­lité tech­ni­que, les sons et les images « ima­gi­nai­res » que ce couple d’aveu­gles per­çoit, au fil de sa vie. En choi­sis­sant de magni­fier la femme dans l’éternel rap­port de pou­voir au sein d’un couple, As Thiam nous signe un joli conte phi­lo­so­phi­que.

F. Miette, B. Tiprez
Clap Noir

EQUIPE

Réalisation : As Thiam
Avec : Mame Ndoumbe Diop, James Campbell
Scénario et dia­lo­gue : As Thiam
Images : Michel Berck
Montage : Agnès Contensou
Musique : Wasis Diop
Fiction, 35mm, cou­leur, 26’
Production : Laterit pro­duc­tions, www.late­rit-pro­duc­tions.com
Contact : Tél : +33 1 43 72 74 72 E-mail : late­rit@­la­te­rit-pro­duc­tions.com

Les films de As Thiam :
Les autres films
1
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75