Tartina city
Issa Serge Coelo
Publié le : vendredi 27 janvier 2006

Un film de Issa Serge Coelo, Tchad France, 2006, 90’

Synopsis

Adoum, jeune jour­na­liste, se bat pour obte­nir son pas­se­port pour l’étranger, où il compte secrè­te­ment dif­fu­ser un grand repor­tage sur la situa­tion de son pays . Le jour de son départ, une mys­té­rieuse lettre com­pro­met­tante est trou­vée sur lui lors de la fouille à l’aéro­port. Adoum est donc mis au secret dans les ter­ri­bles pri­sons sou­ter­rai­nes diri­gées par le cruel colo­nel Koulbou. Lorsque Mr Klara, l’ami d’Adoum, le décou­vrira, il est déjà trop tard. Il ne peut plus que pré­ve­nir Nicole, la fian­cée d’Adoum.
Mais pour­tant Koulbou a une toute nou­velle épouse, Hawa, qui n’entend pas subir indé­fi­ni­ment les bri­ma­des de son mari...

Propos du réa­li­sa­teur

"Tartina City est une petite his­toire au sein de la grande, celle des années de plomb au Tchad. Après avoir évoqué les années soixante-soixante-dix dans le long métrage Daresalam, nous vou­lons main­te­nant raconter les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix. La révo­lu­tion et la lutte armée n’ont pas tenu leurs pro­mes­ses de démo­cra­tie, de déve­lop­pe­ment et de chan­ge­ment de men­ta­li­tés. Ce fut un échec, un chaos dans lequel nous sommes encore plon­gés.
Tartina City s’adresse à un large public. Il vise tout le conti­nent afri­cain. C’est un devoir de mémoire adressé aux vic­ti­mes des abus et des déri­ves tota­li­tai­res, aux spec­ta­teurs, aux his­to­riens, mais aussi aux sim­ples citoyens. Nous espé­rons ainsi que le tra­vail de deuil puisse être faci­lité à tra­vers des films ou des oeu­vres audio­vi­suel­les."

Le réa­li­sa­teur

JPEG - 4.7 ko
Serge Coelo

Né en 1967 à Biltine au Tchad. Après un DEUG en Histoire puis une maî­trise en cinéma à l’Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle (ESRA) à Paris. Issa Serge Coelo fait ses pre­miers pas à la télé­vi­sion comme camé­ra­man. Il passe à la réa­li­sa­tion en 1994 avec « Un Taxi pour Aouzou » primé dans de nom­breux fes­ti­vals et nominé aux Césars en 1997. Il a également fondé la société de pro­duc­tion Parenthèse Films.

Filmographie
1994 Un Taxi pour Aouzou, moyen métrage
1995 Dans les Sables de Bourème, docu­men­taire
1997 L’Auberge du Sahel, moyen métrage docu­men­taire
2001 Kaya Man, court métrage fic­tion
2000 Daresalam, long métrage
2003 Maiguida (coréa­li­sa­tion Claude Arditi), docu­men­taire

Fiche tech­ni­que

Réalisation : Issa Serge Coelo
Scénario : André Diongar, Issa Serge Coelo
Avec : Youssouf Djaoro, Felkissam Mahamat, Billy Josephine
Image : Pierre Stoeber
Montage : Samuel Guelbaye, Catherine Schwartz
Son : Ousmane Bougoudi
Production : Parenthèse Films (France), Sic Productions (Tchad)
Format : BétaSP VO en Arabe Sous-Titrée en Français
Coproduction : Tchad-Gabon-France-Maroc

Les films de Issa Serge Coelo :
Les autres films
<
8
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75