Accueil du site > Archives > 2004 > Réalisateurs africains, créez vos stars africaines !
Réalisateurs africains, créez vos stars africaines !
Publié le : dimanche 10 juin 2007

Alors, où sont-ils nos héros ? Où sont-ils ces grands comédiens qui doivent nous faire rêver, insuffler en nous le plaisir d’aller au cinéma et voir en eux des références ? Il est clair que nous avons tous un jour rêver d’être comme tel acteur parce que dans tel film, il a défendu un idéal ou pris une position qui nous interpelle.

Scène du film "la course au cadeau"

Alors, où sont-ils nos héros ? Où sont-ils ces grands comé­diens qui doi­vent nous faire rêver, insuf­fler en nous le plai­sir d’aller au cinéma et voir en eux des réfé­ren­ces ? Il est clair que nous avons tous un jour rêver d’être comme tel acteur parce que dans tel film, il a défendu un idéal ou pris une posi­tion qui nous inter­pelle.

Cours d’une école à Niamey. Il est dix heures, c’est la pause. Avec un ami pro­fes­seur de fran­çais, nous fai­sons un rapide son­dage auprès des élèves sur les acteurs afri­cains. Voila un groupe d’élèves. Nous nous appro­chons.

Question : Quels sont les acteurs et actri­ces afri­cains que vous connais­sez ?
Réponse : "Euh, lais­sez- moi réflé­chir", nous dit un jeune homme, "Il y a celui la qui à joué dans Moi et mon blanc, mais je ne connais pas son nom. Il y a aussi la jolie demoi­selle là qui a joué dans Black mic mac. Comment elle s’appelle encore ?" Une demoi­selle l’aide : "Je crois qu’elle s’appelle Félicité Wouassi". Elle enchaîne. "Il y a les acteurs des bobo dioufs, Siriki, Souké. Il y a Sidiki Bakaba." Je reprends la parole pour pré­ci­ser que nous sou­hai­tons n’avoir que des noms d’acteurs et d’actri­ces de cinéma, pas de télé­film. La dis­cus­sion conti­nue. A la fin, pas grand-chose sur les acteurs afri­cains. Mais, à propos des acteurs amé­ri­cains et fran­çais, nous avons eu droit à toute la pano­plie des Denzel Washington, Bruce Willis, Sean Connery, Kevin Costner, Alain Delon, Belmondo, Jet li, etc.

Pourquoi ne connais­sez-vous pas les acteurs et actri­ces afri­cains ? L’un des élèves répond ; "Je ne connaît pas les acteurs afri­cains parce que le cinéma afri­cain ne promet pas. Quand tu vois un film et qu’il y a un acteur qui fait la dif­fé­rence, tu ne le revois plus jamais. C’est comme si on ne l’a choisi que pour ce film". Autre réponse. "Les acteurs ne sont pas mis en évidence. Il n’y a pas de film ou l’acteur joue un rôle qui marque. En fait, il n’y a pas d’héros dans nos films".

Une demoi­selle du groupe dit que pour elle, s’il y a bien des films où elle appré­cie le jeu d’acteur, ce sont les films de l’ivoi­rien Henri Duparc. Elle cite Bal pous­sière et sixième doigt où il y a un accent mis sur Bamba Bakari. "Non seu­le­ment il joue bien, mais le film n’est pas un docu­men­taire. Rue prin­cesse aussi n’était pas mal, conti­nue t-elle. J’ai oublié le nom de l’acteur prin­ci­pal mais on peut dire qu’il a sut mar­quer de son empreinte le film. Félicité Wouassi était aussi admi­ra­ble dans son rôle. Elle jouait un rôle de pros­ti­tué, rôle pas très accepté dans notre société, mais elle com­mu­ni­quait autre chose. Et cela était atti­rant."

Alors, où sont-ils nos héros ? Où sont-ils ces grands comé­diens qui doi­vent nous faire rêver, insuf­fler en nous le plai­sir d’aller au cinéma et voir en eux des réfé­ren­ces ? Il est clair que nous avons tous un jour rêver d’être comme tel acteur parce que dans tel film, il a défendu un idéal ou pris une posi­tion qui nous inter­pelle.

Un tra­vail est à faire pour que les comé­diens et les comé­dien­nes afri­cains mar­quent de leurs emprein­tes les films. Le Fespaco passé avait pour thème "Le comé­dien dans la créa­tion et la pro­mo­tion du film afri­cain". Alors, depuis ce rendez-vous, qu’est-ce qui a été concrè­te­ment fait tant par les réa­li­sa­teurs que par les comé­diens eux-mêmes ? Nous ne sau­rons répon­dre ici car n’ayant pas toutes les infor­ma­tions pour une ana­lyse. Mais une chose est sûre, les ciné­phi­les atten­dent que les écrans afri­cains don­nent nais­sance à des héros, de grands héros. Une piste nous est sug­géré par Tola Koukoui, comé­dien béni­nois. Au Fespaco passé, il disait : "Réalisateurs afri­cains, créez vos stars afri­cai­nes !"

Candide Etienne

Également…
1

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75