Accueil du site > Fiches des Films > La deuxième femme
La deuxième femme
Caroline Pochon
Publié le : 2004

Un film de Caroline Pochon, France, 46’, 2004






SYNOPSIS
Sept ans après avoir vécu un mariage poly­game au Sénégal, entre bon­heur et désen­chan­te­ment, la réa­li­sa­trice revient sur les traces de son passé. Elle retrouve sa famille séné­ga­laise et cher­che à com­pren­dre com­ment ils ont vécu ce mariage avec une étrangère.

LA REALISATRICE

Diplômée de la FEMIS en 1997, Caroline Pochon est pas­sion­née d’écriture. Elle écrit le scé­na­rio « le saï-saï » avec la col­la­bo­ra­tion de Masseye Niang, un roman « Printemps afri­cain » ins­piré de l’expé­rience rela­tée dans « la deuxième femme. » et col­la­bore en 2000 à l’écriture de « Zanzibar Hôtel » de François Margolin. En 2003, elle réa­lise sa pre­mière fic­tion « la sortie d’essai » et en 2004 « la gué­ri­son de mon­sieur Kouyaté ». Pour « la deuxième femme » elle a obtenu la bourse brouillon d’un rêve de la Scam et villa médi­cis hors les murs du MAE.

CRITIQUE
Ce pour­rait être un film docu­men­taire socio­lo­gi­que et eth­no­lo­gi­que sur la poly­ga­mie, mais c’est avant tout un voyage ini­tia­ti­que. La réa­li­sa­trice nous convie dans son his­toire avec pudeur. Sa caméra est sub­jec­tive, elle ne juge pas, elle pose des ques­tions. C’est ce qui fait la grande force de ce film, Caroline Pochon est à la fois actrice et spec­ta­trice de sa propre his­toire. Peu à peu, la confiance s’ins­talle et les gens se dévoi­lent. La poly­ga­mie est abor­dée de l’inté­rieur, révé­lant ses failles. L’amour bafoué, la jalou­sie, la coha­bi­ta­tion entre les épouses, la pres­sion de la belle famille. Le film regorge de moments de grâce. La scène où la pre­mière épouse lui avoue que sa haine et sa jalou­sie à son arri­vée étaient liées à son manque de matu­rité. La pudeur aussi quand la réa­li­sa­trice inter­roge son ex mari sur leur his­toire d’amour, et ne filme que sa bouche. L’inti­mité est là, elle n’est jamais fac­tice. La quête per­son­nelle de Caroline devient la nôtre. On sort de ce film grandi comme elle.

Isabelle Audin Clap Noir

FICHE TECHNIQUE
Réalisation : Caroline Pochon
Assistant réa­li­sa­tion : Masseye Niang
Images : Caroline Pochon et Zaliou Beye
Son : Caroline Pochon
Montage : Gregory Laville
Musique : Youssou Ndour : « li ! » et Arthur Pochon (musi­que ori­gi­nale)
Production : Alif pro­duc­tion, Mohamed Charbagi, Catherine Bernadet, Canal 15, TV5 afri­que
Contact : caro­line.pochon@a­li­ce­mail.fr

Les films de Caroline Pochon :
Les autres films
1
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75