L’époque fructueuse du cinéma nigérien. Pionnier du cinéma ouest-africain, le cinéma nigérien avait longtemps marqué le continent africain, si on s’en tenait aux participations et prix décernés lors des festivals dont le Festival Mondial des Arts Nègres au Sénégal, le Fespaco au Burkina Faso, les Journées Cinématographiques de Carthage en Tunisie, le Festival de Moscou, Cannes en France… avec les films primés tels que : La Mort de Gandji (1965) de Moustapha Alassane, Le Wazzou Polygane (1970) (...)

Laisser un commentaire


Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75