Accueil du site > Actualités festivals > Archives festivals > FESPACO - Ouagadougou, 2007 > Quand la presse écrite récompense le cinéma
Quand la presse écrite récompense le cinéma
Publié le : dimanche 16 décembre 2007
Fespaco 2007



Mme Natacha Zongo
Directrice de publi­ca­tion de Star Hebdo



Sans les médias, le cinéma ne peut être connu, appré­cier et aimer à sa juste valeur. En Afrique, nous avons long­temps décrié le fait que les médias ne por­tent pas haut le flam­beau du cinéma. C’ est aujourd’ hui chose faite à tra­vers le jour­nal "Star Hebdo".

Initié par Natacha Zongo, ce jour­nal, lancé en jan­vier 2007, a pour ligne éditoriale, les infor­ma­tions sur le monde cultu­rel au Burkina Faso, en Afrique et dans le monde. A l’ occa­sion de la 20ème édition du Fespaco, Star Hebdo offre un prix spé­cial. Ce prix récom­pen­sera le film bur­ki­nabé qui porte le plus les faits d’ actua­li­tés.

Le prix est com­posé d’ un tro­phée, d’ un repor­tage dans les colon­nes du jour­nal et un abon­ne­ment d’ une année. Selon la direc­trice de publi­ca­tion du Journal, « J’ offre ce prix par amour pour le cinéma afri­cain. C’ est vrai que nous ne voyons pas beau­coup de films afri­cains dans nos pays et sur nos écrans mais je pense que le Fespaco nous donne l’ occa­sion de parler plus et bien de ce cinéma. A tra­vers mon jour­nal, je sou­haite que tous les artis­tes, du cinéma, du théâ­tre et de la musi­que se retrou­vent en vue de magni­fier la beauté de la culture afri­caine. N’ est-ce pas là le thème du Fespaco ! »

Achille Kouawo
Souleymane Soudre Mao

www.clap­noir.org

Également…
3

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75