Après les prix spéciaux, les étalons
Publié le : dimanche 16 décembre 2007
Fespaco 2007




A qui ira le grand prix du Fespaco 2007, l’étalon d’or ? Durant ce fes­ti­val, plu­sieurs films ont été pro­je­tés. Il y avait des bons mais aussi des mau­vais. Dans les dis­cus­sions, les ren­contres, chacun y va son pro­nos­tic. _ Qui sera l’heu­reux gagnant cette année ?

Tentons notre pro­nos­tic. Dans la course pour les étalons (Or, argent, bronze), nous pen­sons qu’il y aura des films tels que Ezra de Newton Aduaka, Il va pleu­voir sur Conakry de Cheik Fantamady Camara, Making off de Nouri Bouzid, Daratt de Mahamat Saleh Haroun et Djanta de Tahirou Tassere Ouédraogo. Dommage que Bamako ne soit pas en com­pé­ti­tion. Le film a séduit des mil­liers de spec­ta­teurs à Ouagadougou.

Un avant goût nous a été servi le ven­dredi lors de la remise des prix spé­ciaux. Plusieurs films ont reçu plus d’une dis­tinc­tion. Citons Ezra de Newton Aduaka qui a reçu 3 prix. Africa para­dis de Sylvestre Amoussou fut dis­tin­gué deux fois.
La pre­mière dis­tinc­tion était le prix Sembène Ousmane, prix initié par la Fondation Ecobank et le second est le prix de la CEDEAO, prix de l’inté­gra­tion. Humanitaire, le film du réa­li­sa­teur bur­ki­nabé Adama Rouamba a reçu deux prix. Celui des droits humains et celui de la sécu­rité au tra­vail. Dans la caté­go­rie de ceux qui ont reçu deux dis­tinc­tions, citons aussi un matin bon­heur de Gahité Fofana de la Guinée, Dénéwéti de la séné­ga­laise Dyana Gaye, la pelote de laine de l’algé­rienne Fatma Zohra, Djanta du bur­ki­nabé Tahirou Tassere Ouédraogo.

Achille Kouawo

Également…
3

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75