Accueil > Fiches des Films > LE JARDIN DE PAPA
LE JARDIN DE PAPA
Zeka Laplaine
Publié le : 2003

Un film de Zeka Laplaine 35mm, couleur ; 75 min, Congo (RDC).
Sortie prévue au courant du dernier trimestre 2003






SYNOPSIS

Marie et Jean, un jeune couple de Français se rendent en voyage de noce en Afrique, où Jean est né. C’est la veille des élections et l’atmosphère est lourde. En plein quartier populaire, le chauffeur de taxi qui les emmène en ville renverse un enfant. La voiture est immobilisée. Pris de panique face à une foule excitée, le couple et le chauffeur fuient…

A PROPOS DE L’HISTOIRE

Le Jardin de Papa, c’est ce pays en Afrique qu’un fils de colon va faire découvrir à son épouse.
Le Jardin de Papa, c’est ce même pays où un président, parce qu’il se dit "le père de la nation", s’octroie tous les droits au détriment de la population. Comme celui d’annuler arbitrairement les élections ou un match de football.
Les époques ont changé, les propriétaires du Jardin aussi. Mais les différents enfants vont se rencontrer autour d’un accident...
Un accident de la route, parce qu’il se passe dans un quartier populaire en Afrique, parce qu’il se déroule la veille d’élections et parce qu’il concerne des blancs et des noirs aura sa propre histoire.
C’est cette histoire que je raconte.
L’accident en lui-même est symbolique. C’est l’accident, la crise que chacun de nous peut rencontrer à un moment de sa vie. Ce moment inattendu et violent, face auquel on ne peut pas prévoir nos réactions.
Dans "Le Jardin de Papa", les instincts primaires surgissent. L’inconscient collectif envahit les personnages, leur passé les rattrape, balayant souvent leur éducation et leur raison. Les visages changent d’apparence. L’amour s’estompe.
Ce jardin, loin d’être paradisiaque, pousse les acteurs au delà de leurs limites habituelles. Ils en sortiront meurtris ou grandis.
Zeka Laplaine

LE REALISATEUR

Zeka Laplaine est congolais (ex Zaïre). Après des études de gestion d’entreprise à Rome, il choisit de devenir comédien. Il entreprend donc pendant un an une formation chez Parallax à Bruxelles. Pendant cette période, il travaille au théâtre et écrit ses premiers scénarios. De retour à Rome, il travaille comme assistant réalisateur auprès de Roger Vadim dans "SAFARI", une production italienne. Il continue d’écrire, à défaut de jouer. En 1989 il s’installe à Paris et travaille avec Jack Garfein de l’Actor’s Studio, la direction d’acteurs. Il obtient des rôles au cinéma et à la télévision, et continue comme assistant réalisateur sur quelques filmsC’est en 1996 qu’il réalise son premier long métrage de fiction, "MACADAM TRIBU" présenté à la quinzaine des réalisateurs à Cannes. Ce film obtient plusieurs prix dans des festivals internationaux dont celui du meilleur réalisateur au festival d’Afrique Australe (SAFF). La même année, il réalise "LE CLANDESTIN", un court métrage de 15 minutes, qui fait partie d’un projet de long métrage en sept épisodes. En 1998, un spot publicitaire diffusé sur les chaînes françaises. "PARIS : XY"(2001), est son second long métrage. - La Gamine / Hervé Pallud - Terre Lointaine / Walter Salles - Monsanto / Rui Guerra - Ainsi meurrent les anges / Moussa Sene Absa - Douxième Round / Joseph Kumbela

FICHE TECHNIQUE

Réalisation et scénario : Zeka Laplaine
Avec : Rim Turki, Laurent Labasse, Princesse Erika
Image : Jean-Marc Bouzou
Son : Alioune M’Bow, Ferdinand Bouchara
Montage : Marie-Hélène Mora, Fanny Ficheux
Décors : Moustapha Picasso N’diaye
Musique : Gilles Fournier
Production : les histoires weba

Les films de Zeka Laplaine :
Les autres films
1
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75